AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 ::  :: Votre 1er forum :: les annexes done | 
 

 LE ROYAUME ÉLOIGNÉ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
IDENTITÉ : vinyles idylles (laura)
AVATARS & CRÉDIT : mcavoy (LA REINE D’ANGLETERRE)

ÂGE : thirty-five.
CONTE : big bad wolf from red riding hood.
ANCIEN TRAVAIL : slayer.
NOUVEAU TRAVAIL : woodcutter.
Messages : 34
Date d'inscription : 11/11/2016
- LES SOMBRES PENSÉES -

MessageSujet: LE ROYAUME ÉLOIGNÉ    Dim 19 Fév - 0:52



WONDERLAND
we're all mad here



En ces terres il n'y a ni princes ni princesses. Personne ne s'accroche à un heureux pour toujours car jamais le bonheur n'a été prôné au pays des merveilles. C'est le pays des envies de pouvoir et de richesse, c'est le pays où tous les coups sont permis. Pendant des mois, peut-être des années, l'on ne craignait pas ce pays, on l'ignorait. Ils sont arrivés à deux sur cette petite île, île qui attirait les pirates de tous les recoins de Yarn Land. Un homme et une femme, un roi et sa reine. La reine et cet homme appelé roi pour lui donner du crédit au début d'un règne. Quand on parlait de ce petit bout de femme qui commençait à conquérir une terre assez éloignée, nul ne s'inquiéta. Puis, tous s’inquiétèrent. Une forme de magie bien particulière fut mise à l'oeuvre en ces terres. Une de ses formes les plus sombres. Une humanisation de la faune et de la fleur, la jeune reine revendiquant son pays - le pays des merveilles comme prédominant, celui qui pourrait bien assez tôt écraser tout autre selon son bon vouloir, celui où tous rêves et merveilles sont réalisables. On l'a ignorée, des souverains ont affirmé qu'elle était une extravertie emportée par sa folie des grandeurs. Mais l'extravertie a attisé la curiosité des voyageurs du monde. Et rapidement des centaines, voire des milliers d'esprits vifs parcoururent les mystérieuses terres du pays des merveilles. Une erreur qui pour certains fut fatale. Elle a été douce avec ces arrivants, cette reine au grand coeur, elle leur a offert foyer et aliments pendant qu'ils s'exclamaient sur les merveilles du pays; du chat au large sourire jusqu'au gâteau permettant d'agrandir sa taille. Cependant, nul ne peut quitter le pays des merveilles sans le bon consentement de sa majesté. C'est ainsi qu'un peuple prospère fut crée en cette merveilleuse prison. Oh, y'en a bien qu tentèrent de s'enfuir, qui pensaient à familles et êtres aimés qu'ils avaient laissé derrière eux. Elle cria aux traîtres, les gardes du coeurs - des hommes et femmes aux coeurs endurcis par l'avarice qui s'étaient mis au service de la reine les enfermèrent. Et finalement, sous le regard de toute une population apeurée, leurs têtes furent tranchées. Ce ne fut pas la seule et dernière fois que l'on essaya de se retourner contre elle; l'empoisonner ou la poignarder. Tentatives de priver le pays des merveilles de sa reine de coeurs furent vouées à l'échec, protégée par des êtres fidélisés par l'argent ou par la magie. Maintenant que la reine des coeurs est assise sur son trône, il sera bien difficile de l'en faire tomber.
Des années, des décennies d'une tyrannie monstrueuse qui se sont installées. On baisse la tête, on obéit, on ne veut absolument pas déplaire à sa reine. A Yarn Land, ça a commencé à s'inquiéter. Le pays des merveilles est un mauvais pays; dangereux, cruel. Ils ont essayer de communiquer avec la reine, des émissaires ont été envoyés sur ses terres. Émissaires dont la tête fut envoyée à ceux qui les avaient envoyés là. Silence froid, les tensions palpables et l’élévation du pays des merveilles qui effraie. Le pays des merveilles effraient. Les bourreaux qui font couler le sang des décapités, les fouets qui punissent en claquant contre des dos nus, les prières silencieuses de ne pas devenir victime de la forte cruauté. C'est par là que ça a commencé; cette malédiction du mal dominant. C'est la première fois que l'on a vu le bien dans la défaite. Et comme un virus que nul ne peut arrêter, à chaque tête tranchée; la violence, la cruauté, les forces diaboliques, le mal ont fait leur avancée jusqu'à régner en seuls maîtres, pas seulement au pays des merveilles, dans chaque coin de terre que l'on croyait autrefois bon et paisible.    

© INTO THE WOODS 2017



Dernière édition par laura. le Mer 8 Mar - 19:21, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
IDENTITÉ : vinyles idylles (laura)
AVATARS & CRÉDIT : mcavoy (LA REINE D’ANGLETERRE)

ÂGE : thirty-five.
CONTE : big bad wolf from red riding hood.
ANCIEN TRAVAIL : slayer.
NOUVEAU TRAVAIL : woodcutter.
Messages : 34
Date d'inscription : 11/11/2016
- LES SOMBRES PENSÉES -

MessageSujet: Re: LE ROYAUME ÉLOIGNÉ    Dim 19 Fév - 0:53



NEVERLAND
never growing up



Les garçons perdus courent, chantent, dansent, jouent. Et la nuit, ils sortent lances et flèches. Ils sont devenus libres. Pour autant, ils n'oublient pas ce qu'ils ont du endurer pour acquérir cette liberté. Ils savent que leur possession est convoitée. Ils savent qu'on voudrait leur nuire. Ils savent que toujours la reine de coeur souhaite quérir de leur tête. Ils voient les navires hissant le drapeau noir; ces pirates rêvant de montagnes d'or que l'île cacherait, quitte à abattre des enfants. Enfants qui n'ont que l'apparence d'enfantine. Leur âme juvénile s'en est envolée. L'on veut envahir le pays imaginaire, ce pays qui leur appartient, qu'ils ont acquit dans le sang. D'abord les pirates à la recherche d'or et de trésors mystérieux, ils sont de ceux qui n'hésitent pas à abattre ou emprisonner des enfants pour posséder ce qu'ils désirent. Pirates qu'il faut toujours faire plus reculer. Puis, il y a les indiens. Eux, ils ont toujours été là. Impossible de les chasser. Ils vivaient sur l'île avant que les garçons perdus y débarquent, à l'époque où tous ignoraient son existence. Les indiens ne pardonnent pas l'arrivée des enfants. Avant, nul ne pensait à les condamner. Maintenant, ils doivent craindre que le son de leur pas ne soit entendu par des pirates avares. Les rapports sont tendus sur l'île dont les garçons perdus se font les rois mais nul n'oublie ce qu'ils ont été au commencement, et nombreux rêvent de leur faire de nouveau plier le genoux contre terre. Mais maintenant qu'ils ont été libérés, nul ne ralentira leurs cris d'enfants sauvages.
Il fut un temps où être garçon perdu, ce n'était pas être garçon libre. Prisonniers d'un pays sans coeur. Papa et maman sont morts. On leur dit que papa et maman ont été mauvais. Papa et maman ont voulu faire du mal à sa majesté, ils se sont rebellés quand elle leur a empêché de quitter le pays des merveilles. Alors, on leur a tranché la tête. Et leurs enfants se sont retrouvés seuls, aux mains d'une reine cruelle. Les filles assassinées dès la naissance, il ne reste que les garçons perdus; esclaves orphelins. Le fouet fend les airs pour frapper leur dos; Obéissez, ou vous le paierez. Alors, ils baissent la tête; les enfants perdus qui n'ont aucune vie, mais qui n'ont jamais rien connu d'autres que cet esclavage. Et il y a le désir de connaître plus, mieux. Pour vivre, il est trop tard. Pour prendre sa liberté, ce sera pour jamais. La reine ne les craignait même pas. Ils n'ont rien d'humains. Ils n'ont aucune conscience, ils sont seulement les modèles de la terreur qu'elle peut inspirer. Puis l'idée est murmurée par une fée protectrice. Et les enfants qui restaient muets commencent à chuchoter. Une mutinerie commence. Des gardes sont tués par les garçons perdus, qui ensuite s'enfuient. Nul endroit où aller, vite ils seront rattrapés. La reine de coeur ne se doutait pas de la traîtrise, petite fée qu'elle a permise de s'inviter, petite fée qui a retourné ses esclaves contre elle. Le dos tourné à la traîtrise, elle n'a pas vu les garçons s'enfuir pour trouver le nouvel eldorado promis. Et avec petite Clochette, ils fuient jusqu'à une île cachée sur laquelle ne demeuraient que des indiens. Traqués, gardes de coeurs après eux, anciens esclaves sont libres, deviennent sauvages et imbattables, enfants brisés qui deviennent monstres inhumains, protégeant leur liberté et le pays imaginaire qui est le leur, et ne sera jamais celui de leur ancienne reine ou de pirates, la guerre entre eux semble constante mais leur donne des ailes; ils sont maîtres de leur monde, abattront ceux tentant de le leur prendre.

© INTO THE WOODS 2017



Dernière édition par Thad Wolfbane le Mer 10 Mai - 20:12, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
IDENTITÉ : vinyles idylles (laura)
AVATARS & CRÉDIT : mcavoy (LA REINE D’ANGLETERRE)

ÂGE : thirty-five.
CONTE : big bad wolf from red riding hood.
ANCIEN TRAVAIL : slayer.
NOUVEAU TRAVAIL : woodcutter.
Messages : 34
Date d'inscription : 11/11/2016
- LES SOMBRES PENSÉES -

MessageSujet: Re: LE ROYAUME ÉLOIGNÉ    Dim 19 Fév - 0:53



UNDERLAND
fish in the bowl is lucky



Peu connaissent l'origine de l'existence des sirènes, elles sont un mythe mystérieux. On les connait discrètes, cachées dans les plus grandes profondeurs de l'océan. Pour toujours, elle reste une légende dont nul homme ne peut être certain de l'existence. Il faut dire qu'elles tiennent à ce qu'elles sont, restant de l'ordre du mythe à peine croyable. Non seulement elle sont discrètes, mais aussi cruelles. Et si le sang et les navires doivent couler pour maintenir le secret, qu'il en soit ainsi. Parfois elles s'approchent un peu trop du monde humain, et les hommes parlent eux de voix (trop) mélodieuses et de queues de poissons. Rien est sûr, et beaucoup - majoritairement les femmes pensent qu'il s'agit d'un produit déluré de l'imagination un peu trop créative des hommes, un fantasme auquel ils voudraient croire. Nombreux marins sont partis en quête de ces créatures extraordinaires tant rêvées; peu revinrent de leur expédition et les survivants n'avaient aucun élément pour faire rêver leur compatriote. Il y a ceux qui ont abandonnés, ceux qui diffusent de jolies rumeurs et ceux qui persistent à y croire.
Sous l'océan vit un autre monde. Une ville aussi bien bâtie que le monde humain où chacun à son rôle. Cependant, une ville surtout cachée. Être découvert des humains est leur plus grande peur. Ils connaissent la haine et l'envie des hommes. Autrefois majoritairement proche du pays des merveilles, ils subirent l'ambition de la reine des coeurs pur les pouvoirs du roi Triton. La reine s'alliant à une sirène qui devient l'affreuse pieuvre Ursulla quand le roi marin sut sa traîtrise, nombreuses de créatures marines sont mortes avant qu'il n'en compris l'origine. Ursulla fut sévèrement punie, les sirènes la content mortes et elles jouèrent au même jeu; disparaître pour ne plus laisser l'ambition des hommes les atteindre et détruire les leurs. Secret important, secret que chaque approchant de découvrir doit mourir. Et secret qui ne dura pas, Ursulla toujours vivante qui permit aux humains de découvrir le chemin de l'existence du royaume des sirènes. Une longue guerre s'entraîna, le chant des sirènes fut leur meilleure arme contre les hommes. Le royaume marin s'imposait largement, bien plus à l'aise sur les eaux. Les morts furent nombreux; des corps humains flottaient aux côtés de ceux des sirènes. C'est un chef de guerre, de la famille Tovanai qui implora le roi Triton de débuter une forme de paix; les hommes ne pouvaient perdurer sans pouvoir accéder à la mer, et la guerre entre Wonderland et Neva avaient fait subir trop de dommages au monde marin. Un risque pour l'homme, la sévérité et sanglante réputation de Triton étaient connues. Pourtant, il accepta. Un traité de paix fut signée entre les deux peuples. La méfiance et les craintes du monde marin contre les humains restèrent forte, ils savent ce dont ils sont capables et ils craignent une fin de la trêve. Cependant, l'arrivée de la famille Tovanai au pouvoir pour remplacer ceux ayant débutés la précédente guerre leur permet d'y croire. S'ils les trahissent, ils n'auront aucune difficulté à faire de nouveau se noyer les navires dans le sang des hommes maudits.

© INTO THE WOODS 2017



Dernière édition par laura. le Lun 6 Mar - 22:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
IDENTITÉ : vinyles idylles (laura)
AVATARS & CRÉDIT : mcavoy (LA REINE D’ANGLETERRE)

ÂGE : thirty-five.
CONTE : big bad wolf from red riding hood.
ANCIEN TRAVAIL : slayer.
NOUVEAU TRAVAIL : woodcutter.
Messages : 34
Date d'inscription : 11/11/2016
- LES SOMBRES PENSÉES -

MessageSujet: Re: LE ROYAUME ÉLOIGNÉ    Lun 6 Mar - 9:50

IMAGE WONDERLAND;
https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/564x/dd/24/55/dd24554cd01930246b8c6b3743a3da51.jpg
https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/564x/5f/65/d9/5f65d987736f009cc078865f5f873a42.jpg
https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/564x/7f/4c/d9/7f4cd9e366667975f5715822ca52849a.jpg
https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/564x/87/6a/3a/876a3a876d52fbb22264f94d8de0c7b9.jpg
https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/564x/a4/c5/51/a4c5514ed12bdc5da2e8baa30994d86d.jpg
https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/564x/17/3b/a2/173ba2723a39dc2843efa3de45a8e122.jpg
https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/236x/08/16/c0/0816c0c88b527ac5a944137f101eb52f.jpg
https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/236x/7c/cb/3e/7ccb3ebd2a8709be2f82e1f36ade155d.jpg
https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/564x/94/2e/26/942e2643776606f10f9ffb14a276860e.jpg
https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/236x/64/a4/2f/64a42f31fc9eb91308c5d72880cda0b6.jpg
https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/564x/29/d3/e4/29d3e4858beaa29040ded98b081af6aa.jpg
https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/564x/f3/ae/fe/f3aefef2911c80b009475970bdaa7865.jpg
https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/564x/c0/d8/77/c0d8779a44a0db12b4d87ea7e6358961.jpg
https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/564x/b4/c5/75/b4c5751a6b1186e69ffc8079b0fd1200.jpg
https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/236x/70/5f/ac/705fac8a0284bb823d7e863eb13a1b46.jpg


IMAGE NEVERLAND;
https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/564x/4a/a5/ba/4aa5bab208a69d6e7c969f944bfd151b.jpg
https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/564x/b0/7a/39/b07a39d0fd2cb52b0a203641533286de.jpg
https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/originals/e8/0e/b4/e80eb4126b4d871f38e2f00b596b6ac0.jpg
https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/564x/60/36/50/603650fade6b287a4ec7169dfff4fd9f.jpg
https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/564x/57/d2/85/57d28544f324d081497630821f60cb98.jpg
https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/564x/a6/7b/8f/a67b8f1058d7a5a35a850dfb1ca97454.jpg

IMAGE UNDERLAND;

https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/564x/d1/6c/4a/d16c4afda36e02d295b1f50afffbb2a6.jpg
https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/236x/d6/bc/be/d6bcbe1eec944bbca8bf31c6cca6f925.jpg
https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/564x/ef/93/33/ef9333fa333af25b6f443d02769630ff.jpg
https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/564x/a3/72/da/a372daea0b40e1bdca2ff1d76767fc8b.jpg
https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/564x/b6/14/66/b614665ddb7b561ecbb2e0a90feb0fde.jpg
https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/236x/23/79/db/2379db20c5ea716c6063d40c10d86ac4.jpg
https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/564x/79/f7/c6/79f7c69a39a84f0204dbc4a068453e4a.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
IDENTITÉ : KILLER FROM A GANG (MORGANE)
AVATARS & CRÉDIT : MAUMAU DU QUARTIER (AV)

ÂGE : SEIZE PÉTALES.
CONTE : LE PETIT CHÂPERON ROUGE.
ANCIEN TRAVAIL : SIMPLE MARMOT DE PAYSAN, DÉLICIEUX PETIT APPÂT.
NOUVEAU TRAVAIL : LYCÉENNE, FUGUEUSE A SES HEURES PERDUES.
Messages : 47
Date d'inscription : 11/11/2016
- LES SOMBRES PENSÉES -

MessageSujet: Re: LE ROYAUME ÉLOIGNÉ    Dim 21 Mai - 1:24

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
IDENTITÉ : vinyles idylles (laura)
AVATARS & CRÉDIT : mcavoy (LA REINE D’ANGLETERRE)

ÂGE : thirty-five.
CONTE : big bad wolf from red riding hood.
ANCIEN TRAVAIL : slayer.
NOUVEAU TRAVAIL : woodcutter.
Messages : 34
Date d'inscription : 11/11/2016
- LES SOMBRES PENSÉES -

MessageSujet: Re: LE ROYAUME ÉLOIGNÉ    Ven 26 Mai - 14:12



WONDERLAND
we're all mad here



Histoire du pays : En ces terres il n'y a ni princes ni princesses. Personne ne s'accroche à un heureux pour toujours car jamais le bonheur n'a été prôné au pays des merveilles. C'est le pays des envies de pouvoir et de richesse, c'est le pays où tous les coups sont permis. Pendant des mois, peut-être des années, l'on ne craignait pas ce pays, on l'ignorait. Ils sont arrivés à deux sur cette petite île, île qui attirait les pirates de tous les recoins de Yarn Land. Un homme et une femme, un roi et sa reine. La reine et cet homme appelé roi pour lui donner du crédit au début d'un règne. Quand on parlait de ce petit bout de femme qui commençait à conquérir une terre assez éloignée, nul ne s'inquiéta. Puis, tous s’inquiétèrent. Une forme de magie bien particulière fut mise à l'oeuvre en ces terres. Une de ses formes les plus sombres. Une humanisation de la faune et de la flore, la jeune reine revendiquant son pays - le pays des merveilles comme prédominant, celui qui pourrait bien assez tôt écraser tout autre selon son bon vouloir, celui où tous rêves et merveilles sont réalisables. On l'a ignorée, des souverains ont affirmé qu'elle était une extravertie emportée par sa folie des grandeurs. Mais l'extravertie a attisé la curiosité des voyageurs du monde. Et rapidement des centaines, voire des milliers d'esprits vifs parcoururent les mystérieuses terres du pays des merveilles. Une erreur qui pour certains fut fatale. Elle a été douce avec ces arrivants, cette reine au grand coeur, elle leur a offert foyer et aliments pendant qu'ils s'exclamaient sur les merveilles du pays; du chat au large sourire jusqu'au gâteau permettant d'agrandir sa taille. Cependant, nul ne peut quitter le pays des merveilles sans le bon consentement de sa majesté. C'est ainsi qu'un peuple prospère fut crée en cette merveilleuse prison. Oh, il y en a bien quelques-uns qui tentèrent de s'enfuir, qui pensaient à familles et êtres aimés qu'ils avaient laissé derrière eux. Elle cria aux traîtres, les gardes du coeurs - des hommes et femmes aux coeurs endurcis par l'avarice qui s'étaient mis au service de la reine les enfermèrent. Et finalement, sous le regard de toute une population apeurée, leurs têtes furent tranchées. Ce ne fut pas la seule et dernière fois que l'on essaya de se retourner contre elle; l'empoisonner ou la poignarder. Tentatives de priver le pays des merveilles de sa reine de coeurs furent vouées à l'échec, protégée par des êtres fidélisés par l'argent ou par la magie. Maintenant que la reine des coeurs est assise sur son trône, il sera bien difficile de l'en faire tomber.
Des années, des décennies d'une tyrannie monstrueuse qui se sont installées. On baisse la tête, on obéit, on ne veut absolument pas déplaire à sa reine. A Yarn Land, les esprits sont tourmentés. Le pays des merveilles est un mauvais pays; dangereux, cruel. Ils ont essayer de communiquer avec la reine, des émissaires ont été envoyés sur ses terres. Émissaires dont la tête fut envoyée à ceux qui les avaient envoyés là. Silence froid, les tensions palpables et l’élévation du pays des merveilles qui effraie. Le pays des merveilles effraient. Les bourreaux qui font couler le sang des décapités, les fouets qui punissent en claquant contre des dos nus, les prières silencieuses de ne pas devenir victime de la forte cruauté. C'est par là que ça a commencé; cette malédiction du mal dominant. C'est la première fois que l'on a vu le bien dans la défaite. Et comme un virus que nul ne peut arrêter, à chaque tête tranchée; la violence, la cruauté, les forces diaboliques, le mal ont fait leur avancée jusqu'à régner en seuls maîtres, pas seulement au pays des merveilles, dans chaque coin de terre que l'on croyait autrefois bon et paisible.  
Faune et flore :  animaux bavards, roses blanches peintes en rouge, cartes humaines, plusieurs créatures étranges crées à partie de la magie de la reine de coeur tels que le jabberwocky ou le pain-et-papillon, grandes haies d'herbes, fleurs à l'odeur empoisonnée.

© INTO THE WOODS 2017



Dernière édition par Thad Wolfbane le Ven 26 Mai - 17:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
IDENTITÉ : vinyles idylles (laura)
AVATARS & CRÉDIT : mcavoy (LA REINE D’ANGLETERRE)

ÂGE : thirty-five.
CONTE : big bad wolf from red riding hood.
ANCIEN TRAVAIL : slayer.
NOUVEAU TRAVAIL : woodcutter.
Messages : 34
Date d'inscription : 11/11/2016
- LES SOMBRES PENSÉES -

MessageSujet: Re: LE ROYAUME ÉLOIGNÉ    Ven 26 Mai - 15:42



NEVERLAND
never growing up



Histoire du pays : Les garçons perdus courent, chantent, dansent, jouent. Et la nuit, ils sortent lances et flèches. Ils sont devenus libres. Pour autant, ils n'oublient pas ce qu'ils ont du endurer pour acquérir cette liberté. Ils savent que leur possession est convoitée. Ils savent qu'on voudrait leur nuire. Ils savent que toujours la reine de coeur souhaite quérir de leur tête. Ils voient les navires hissant le drapeau noir; ces pirates rêvant de montagnes d'or que l'île cacherait, quitte à abattre des enfants. Enfants qui n'ont que l'apparence d'enfantine. Leur âme juvénile s'en est envolée. L'on veut envahir le pays imaginaire, ce pays qui leur appartient, qu'ils ont acquit dans le sang. D'abord les pirates à la recherche d'or et de trésors mystérieux, ils sont de ceux qui n'hésitent pas à abattre ou emprisonner des enfants pour posséder ce qu'ils désirent. Pirates qu'il faut toujours faire plus reculer. Puis, il y a les indiens. Eux, ils ont toujours été là. Impossible de les chasser. Ils vivaient sur l'île avant que les garçons perdus y débarquent, à l'époque où tous ignoraient son existence. Les indiens ne pardonnent pas l'arrivée des enfants. Avant, nul ne pensait à les condamner. Maintenant, ils doivent craindre que le son de leur pas ne soit entendu par des pirates avares. Les rapports sont tendus sur l'île dont les garçons perdus se font les rois mais nul n'oublie ce qu'ils ont été au commencement, et nombreux rêvent de leur faire de nouveau plier le genoux contre terre. Mais maintenant qu'ils ont été libérés, nul ne ralentira leurs cris d'enfants sauvages.
Il fut un temps où être garçon perdu, ce n'était pas être garçon libre. Prisonniers d'un pays sans coeur. Papa et maman sont morts. On leur dit que papa et maman ont été mauvais. Papa et maman ont voulu faire du mal à sa majesté, ils se sont rebellés quand elle leur a empêché de quitter le pays des merveilles. Alors, on leur a tranché la tête. Et leurs enfants se sont retrouvés seuls, aux mains d'une reine cruelle. Les filles assassinées dès la naissance, il ne reste que les garçons perdus; esclaves orphelins. Le fouet fend les airs pour frapper leur dos; Obéissez, ou vous le paierez. Alors, ils baissent la tête; les enfants perdus qui n'ont aucune vie, mais qui n'ont jamais rien connu d'autres que cet esclavage. Et il y a le désir de connaître plus, mieux. Pour vivre, il est trop tard. Pour prendre sa liberté, ce sera pour jamais. La reine ne les craignait même pas. Ils n'ont rien d'humains. Ils n'ont aucune conscience, ils sont seulement les modèles de la terreur qu'elle peut inspirer. Puis l'idée est murmurée par une fée protectrice. Et les enfants qui restaient muets commencent à chuchoter. Une mutinerie commence. Des gardes sont tués par les garçons perdus, qui ensuite s'enfuient. Nul endroit où aller, vite ils seront rattrapés. La reine de coeur ne se doutait pas de la traîtrise, petite fée qu'elle a permise de s'inviter, petite fée qui a retourné ses esclaves contre elle. Le dos tourné à la traîtrise, elle n'a pas vu les garçons s'enfuir pour trouver le nouvel eldorado promis. Et avec petite Clochette, ils fuient jusqu'à une île cachée sur laquelle ne demeuraient que des indiens. Traqués, gardes de coeurs après eux, anciens esclaves sont libres, deviennent sauvages et imbattables, enfants brisés qui deviennent monstres inhumains, protégeant leur liberté et le pays imaginaire qui est le leur, et ne sera jamais celui de leur ancienne reine ou de pirates, la guerre entre eux semble constante mais leur donne des ailes; ils sont maîtres de leur monde, abattront ceux tentant de le leur prendre.
Faune et flore : lucioles, sirènes, grands arbres, végétation danse, ombres, ombreuses (liquide empoisonné qui au moindre toucher empêche toute personne de quitter l'île)

© INTO THE WOODS 2017



Dernière édition par Thad Wolfbane le Sam 27 Mai - 16:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
IDENTITÉ : vinyles idylles (laura)
AVATARS & CRÉDIT : mcavoy (LA REINE D’ANGLETERRE)

ÂGE : thirty-five.
CONTE : big bad wolf from red riding hood.
ANCIEN TRAVAIL : slayer.
NOUVEAU TRAVAIL : woodcutter.
Messages : 34
Date d'inscription : 11/11/2016
- LES SOMBRES PENSÉES -

MessageSujet: Re: LE ROYAUME ÉLOIGNÉ    Ven 26 Mai - 15:55



UNDERLAND
fish in the bowl is lucky



Histoire du pays : Peu connaissent l'origine de l'existence des sirènes, elles sont un mythe mystérieux. On les connait discrètes, cachées dans les plus grandes profondeurs de l'océan. Pour toujours, elle reste une légende dont nul homme ne peut être certain de l'existence. Il faut dire qu'elles tiennent à ce qu'elles sont, restant de l'ordre du mythe à peine croyable. Non seulement elle sont discrètes, mais aussi cruelles. Et si le sang et les navires doivent couler pour maintenir le secret, qu'il en soit ainsi. Parfois elles s'approchent un peu trop du monde humain, et les hommes parlent eux de voix (trop) mélodieuses et de queues de poissons. Rien est sûr, et beaucoup - majoritairement les femmes pensent qu'il s'agit d'un produit déluré de l'imagination un peu trop créative des hommes, un fantasme auquel ils voudraient croire. Nombreux marins sont partis en quête de ces créatures extraordinaires tant rêvées; peu revinrent de leur expédition et les survivants n'avaient aucun élément pour faire rêver leur compatriote. Il y a ceux qui ont abandonnés, ceux qui diffusent de jolies rumeurs et ceux qui persistent à y croire.
Sous l'océan vit un autre monde. Une ville aussi bien bâtie que le monde humain où chacun à son rôle. Cependant, une ville surtout cachée. Être découvert des humains est leur plus grande peur. Ils connaissent la haine et l'envie des hommes. Autrefois majoritairement proche du pays des merveilles, ils subirent l'ambition de la reine des coeurs pur les pouvoirs du roi Triton. La reine s'alliant à une sirène qui devient l'affreuse pieuvre Ursulla quand le roi marin sut sa traîtrise, nombreuses de créatures marines sont mortes avant qu'il n'en compris l'origine. Ursulla fut sévèrement punie, les sirènes la content mortes et elles jouèrent au même jeu; disparaître pour ne plus laisser l'ambition des hommes les atteindre et détruire les leurs. Secret important, secret que chaque approchant de découvrir doit mourir. Et secret qui ne dura pas, Ursulla toujours vivante qui permit aux humains de découvrir le chemin de l'existence du royaume des sirènes. Une longue guerre s'entraîna, le chant des sirènes fut leur meilleure arme contre les hommes. Le royaume marin s'imposait largement, bien plus à l'aise sur les eaux. Les morts furent nombreux; des corps humains flottaient aux côtés de ceux des sirènes. C'est un chef de guerre, de la famille Tovanai qui implora le roi Triton de débuter une forme de paix; les hommes ne pouvaient perdurer sans pouvoir accéder à la mer, et la guerre entre Wonderland et Neva avaient fait subir trop de dommages au monde marin. Un risque pour l'homme, la sévérité et sanglante réputation de Triton étaient connues. Pourtant, il accepta. Un traité de paix fut signée entre les deux peuples. La méfiance et les craintes du monde marin contre les humains restèrent forte, ils savent ce dont ils sont capables et ils craignent une fin de la trêve. Cependant, l'arrivée de la famille Tovanai au pouvoir pour remplacer ceux ayant débutés la précédente guerre leur permet d'y croire. S'ils les trahissent, ils n'auront aucune difficulté à faire de nouveau se noyer les navires dans le sang des hommes maudits.
Faune et flore : poissons, crabes, dauphins et requins, poulpes et pieuvres, coraux, anémones.

© INTO THE WOODS 2017

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
IDENTITÉ : vinyles idylles (laura)
AVATARS & CRÉDIT : mcavoy (LA REINE D’ANGLETERRE)

ÂGE : thirty-five.
CONTE : big bad wolf from red riding hood.
ANCIEN TRAVAIL : slayer.
NOUVEAU TRAVAIL : woodcutter.
Messages : 34
Date d'inscription : 11/11/2016
- LES SOMBRES PENSÉES -

MessageSujet: Re: LE ROYAUME ÉLOIGNÉ    Ven 26 Mai - 15:58



OZLAND
over the rainbow



Histoire du pays : terre déserte, terre vierge de la trace des hommes envahisseurs. Terre libre, terre où la nature et la magie règnent en symbiose. Les hommes n'en ont pas encore foulé le sol. Nul doute qu'un jour ou l'autre ils l'envahiront, ils viendront parasiter la pureté comme ils le font toujours. La nature humaine détruit tout sur son passage, et portant, pendant des siècles elle a épargné le pays mystérieux. Des messes basses se multiplient, on imagine à quoi le pays peut ressembler sans pouvoir en dessiner toute sa valeur magique. Pourtant, on ne l'explore pas. Les seigneurs ont leur propre guerre à mener, et la recherche d'un tel pays serait tout coûteux, tout dangereux. Alors, on se contente de ce qu'on a, on le laisse à d'autres. Mais tous le savent, une terre qui fait autant parler, dont les propriétés magiques sont uniques selon les récits finira par être conquise. C'est une carte qu'elle gardait entre ses mains, qu'elle abattra le moment venu. La recherche du pays inconnu, celui appelé plus tard le pays d'Oz a été abandonnée par beaucoup. Nul ne s'intéresse à l'inconnu, car comment savoir si l'inconnu sera confortable, ou tout son contraire. Alors, on le laisse et on écoute les rumeurs. Des rumeurs pour une terre sur laquelle personne ne se serait rendue. Des rumeurs sont des rumeurs, rien que des rumeurs. Elles n'ont rien de concrètes, on se dit qu'elles viennent de partout et nul part, que ce n'est pas parce qu'on en entend plus chaque jour que ça signifie u'une nouvelle terre a été découverte. Et Pourtant. Il n'aurait pas du être difficile de deviner qu'elle l'avait été. Au début, on décrivait seulement une terre inconnue, dont on ne saurait rien tant qu'on ne l'aurait pas parcourue .Puis, les récits furent plus précis, l'on parlait d'un bel endroit, magique, l'on parlait d'un chemin de briques jaunes, l'on disait qu'il n'existait pas de pays plus colorés que celui-ci. Les rumeurs débutaient du seul pays qui découvrit la mystérieuse terre; Wonderland.
Quand celle que l'on nomme aujourd'hui la très terrible reine de coeur est arrivée au pays des merveilles, elle n'était qu'une enfant inexpérimentée. Quand elle s'est imposée reine, il y a eu des rebelles. Leurs têtes ont été tranchées, et l'obéissance de son peuple est devenue totale. Pourtant, elle a toujours craint qu'on lui prenne son trône quand elle y serait le mieux assise. Alors, elle a cherché le pays inconnu, pendant des années et des années, quand d'autres avaient fini par laisser tomber. Et finalement, à sa portée, il aurait pu être le sien. Mais elle a décidé de le garder bien caché aux yeux de tous, pour pouvoir un jour l'abattre comme une arme, ou dans la pire des situations comme un lieu de repli. De temps en temps, elle y envoyait les produits ratés de sa  magie tels qu'un lion peureux ou un épouvantail sans cerveau. C'est quand le pays imaginaire se montra (avec la rébellion de Peter Pan et des garçons perdus) qu'elle joua cette carte. Oh oui, elle leur montrerai qu'elle n'est pas faible, qu'elle restait la maîtresse de la situation. Quand la reine régnait au pais des merveilles, elle envoya là-bas ses deux plus jeunes filles toutes deux jumelles (elle avait bien aussi un fils mais il lui sembla toujours particulièrement benêt et dépourvu de toute magie,  à l'image de son géniteur). On les appela les sorcières de l'est, et l'autre de l'ouest. Chacune son bout de terre pour régner sur ce qui fut appeler le pays des sorcières mais rapidement, chacune voulait régner sur l'autre, et elles commencèrent à se haïr, et à entraîner une guerre. C'était si bien parti. L'on parlait aux premiers abords d'un pays régné par deux terribles jeunes femmes d'une terrible mère, tous les craignaient. Mais leur querelle les faisait passer pour des idiotes, des idiotes qu'il suffirait de laisser s’entre-tuer avant que n'importe quel noble puisse prendre à son tour leur pays. Il n'en était pas question. Furieuse contre ses filles, la reine de coeurs leur retira une bonne partie de leurs pouvoirs pour les transmettre à son fils, du nom d'Oz. C'est ainsi que le garçon put régner sur ses deux soeurs, roi du pays qui porte son nom. L'on raconte qu'il était très bienveillant avec les créatures désarticulées de sa mère, qui forme le peuple du pays d'oz.
Faune et flore : animaux bavards, singes volants, enfants en porcelaine, plantes colorées, grands arbres, plantes produisant des matériaux tels que l'arbre à briques.

© INTO THE WOODS 2017

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
- LES SOMBRES PENSÉES -

MessageSujet: Re: LE ROYAUME ÉLOIGNÉ    

Revenir en haut Aller en bas
 

LE ROYAUME ÉLOIGNÉ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Émeutes au Royaume Uni
» Le royaume des femmes
» prime pour région éloignée
» Au Royaume des formes: Solides de Platon.
» Cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée. — Mat. 24:14.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-